1. SAP&cie 03


    Datte: 12/06/2019, Catégories: Partouze / Groupe

    ------------------------------------------------------------------------------------------- Version 3 18/10/2018 Corrections, améliorations. Ajouts de détails concernant un événement passé clef entre Jena, Jessica et son petit-ami ; concernant Mélanie et l'after de soirée spécial ; concernant le sous-directeur et sa beurette de maman. Version2 04/09/2017 Corrections, améliorations. Ajouts de détails concernant le sous-directeur. Version 1 12/04/2017 Cette troisième partie concerne dans un premier temps Jena (fille de Jamila et soeur aînée de Lucie et Jessica) de son comportement manipulateur. Utilisant innocemment son physique pour arriver à ses fins avec l'aide de Xena. Comportement aguicheur qui aura très vite des conséquences déplaisantes. Elle croisera la route de la malchanceuse Mélanie dont on fera la connaissance au travers de sa soirée de la veille. Cette rencontre mettra en lumière son empressement coupable de cette dernière qui sera exploité plus tard. Nous retrouverons Jamila. Lucie lui confiera sa faute professionnelle. Puis le sous-directeur appellera enfin Lucie. Son récit complexe nous éclairera sur son passé, ses motivations, ses projets et une partie de son plan machiavélique concernant toute la famille Kihdja et plus encore. -------------------------------------------------------------------------------------------JENA 9h45 Si la bandante Jessica au petit cul désormais parfait avait regardé par la fenêtre du tram, au lieu de se donner en spectacle, faisant  ainsi baver tous les occupants mâles du wagon qu'elle occupait, elle aurait vu une vieille voiture d'auto-école immobilisée à un feu tricolore. Cette voiture, ou plutôt cette véritable poubelle, n'était autre que celle que conduisait Jena, sa garce de soeur aînée, sa Shakira manipulatrice à demeure, pour peut-être sa dernière leçon de conduite. C'était en tout cas ce qu'espérait la jeune femme de vingt-deux ans aux cheveux blonds ondulés qui était pour l'instant dans son élément. Usant sans remord de son physique de petite fille innocente bien gaulée pour obtenir ce qu'elle voulait, au détriment d'un vieux bonhomme qui la faisait gerber rien que de par son existence. Elle était assise au volant, sa mini-jupe relevée aussi haute que la pudeur pouvait l'autoriser. Elle voyait Djibril, le vieux moniteur black de la modeste voir médiocre auto-école, zieuter ses belles jambes finement bronzées, des gouttes de sueur perlant sur son crâne chauve. Elle voyait même une belle bosse dans le pantalon du moche et ridé négro qu'elle allumait innocemment avec délectation. Elle faisait en sorte qu'il voit bien qu'elle avait remarqué ses regards lubriques mais qu'elle les tolérait sans manquer, bien évidemment, de montrer une petite gêne feinte. De façon totalement hypocrite, elle le complimentait souvent pour sa gentillesse, pour ses leçons. Il ne pouvait qu'en déduire que c'était pour cette raison qu'elle acceptait ses oeillades pervers. Ainsi, elle savait que, ne pouvant résister à l'envie ...
«1234...39»