1. Une de nos premières sorties libertines en club.


    Datte: 13/08/2019, Catégories: Partouze / Groupe

    Une de nos premières sorties libertines en club. Une autre sortie, un samedi soir aux Chandelles, fut beaucoup plus émouvante encore. Suivant le même rituel que les fois précédentes, après avoir pris un verre, nous sommes allés dans notre petit salon, il était encore de bonne heure et il y avait peu de monde. Après avoir échangé quelques caresses, nous décidions d'aller voir les autres recoins. Nous nous sommes installés dans un autre salon, sur une banquette adossée à une large grille donnant sur le couloir. Commençant à caresser Marie impudiquement comme d'habitude, un couple qui nous regardait au travers de la grille se décida à lui caresser la poitrine puis à faire descendre sa robe pour la dénuder. Constatant qu'ils étaient bienvenus, ils firent le tour de la grille pour nous rejoindre Alors que l'homme alla directement caresser la chatte de Marie, sa femme vint s'allonger près d'elle, l'embrassa à pleine bouche et continua à la déshabiller et à lui caresser les seins et le reste du corps. Se mettant à l'aise comme l'étions, lui, il sortait son sexe pour se caresser, et elle dévoilait sa jolie chatte. Alors qu'il entreprenait de lécher ma femme, lui ouvrant bien les jambes, la sienne entraîna la main de Marie entre ses jambes pour l'appliquer sur sa chatte charnue. Marie se laissa aller à un nouveau genre de caresses pour elle et semblait y prendre goût. Je l'accompagnais dans ces préliminaires et nous mélangions nos doigts dans l'intimité moite de notre partenaire.  Ensuite, échangeant de places avec son mari, elle se mit à lécher la chatte de Marie laquelle portait toute son attention au sexe dressé qui s'offrait à elle. Elle le touchait un peu puis se mit à le sucer. Ayant profité au maximum de ces caresses, nous avons reformé les couples naturels et je pénétrais énergiquement Marie par derrière. Pendant ce temps, un autre couple, apparemment très réservé, s'installait de l'autre coté de nous. Cette fois nous prenions l'initiative, je caressais doucement les seins et le sexe de la femme, consentante mais timide, tout en continuant à baiser Marie et en la dirigeant vers la queue bien bandée de l'homme qu'elle se mit à sucer avec délice d'autant que notre partenaire était très bien pourvu. Nous adorons cette position, Marie y est à son aise. Elle adore vraiment se faire baiser et sucer en même temps. Après quelques minutes, je proposais, comme en échange, la croupe de Marie à mon voisin qui déclinait gentiment l'invitation me faisant comprendre que son épouse ne souhaitait pas sortir du couple pour cette soirée. En rythme, et de concert, nous poursuivions longuement jusqu'à l'arrivée du plaisir que nous prenions presque en même temps. Marie était ravie et je l'étais également, mais, sans que nous le sachions, la soirée nous réservait d'autres surprises et le meilleur restait à venir. Devinez ! Nous sommes allez reprendre des forces autour d'un verre, puis nous avons dansé quelques slows. Un peu plus tard dans la soirée, des filles se sont ...
«123»