1. Vengeance en taxi


    Datte: 08/01/2020, Catégories: Masturbation Anal Première fois

    Je suis chauffeur de taxi la nuit pour boucler mes fins de mois.3 h30 du matin, il n’y a plus d’appel. Je m’arrête à un casse-croûte ouvert 24 heures pour acheter deux hot-dogs et aller les manger au centre de répartition tout en profitant de cette pause pour nous raconter, les chauffeurs et moi, les anecdotes de notre soirée. En route, je reçois un «call». Maison privée dans un quartier hors de la ville. Pas très content puisque je ne peux refuser l’appel, je m’y rends. Arrivé sur les lieux, un couple se dispute sur le balcon. La femme pleure et lui donne des coups. Je dois attendre quelques minutes. A voir son air piteux, il ne ripostait pas, mais il essayait de la convaincre de rester. Peine perdue, elle se dirige vers mon taxi. Une jolie femme, début quarantaine. À mon âge, on les appellent déjà, les femmes-couguars.Grâce à la lumière extérieure je peux la détailler et l’admirer. Jupe courte, talon haut, chemisier blanc, cheveux foncés qui glissent sur ses épaules et une poitrine ni trop petite, ni trop grosse. Elle s’essuie les yeux, se retourne vers ce qui semble être son copain en lui faisant un doigt d’honneur, elle ouvre la portière côté passager et s’assoit à mes côtés. Je ne suis pas voyeur mais je ne peux m’empêcher de remarquer ses cuisses athlétiques et tout le reste aussi. Je lui demande où elle veut aller. Elle me répond :-Pour l’instant, je ne sais pas. Partons avant que mon nouvel ex-ami revienne à la charge!Je démarre, lui offrant un papier-mouchoir. Elle ...
    ... accepte et en profite pour parler de cet «enfoiré», qui en résumé, l’avait trompé avec sa meilleure amie. Elle ajoute aussi qu’elle veut «lui rendre la monnaie de sa pièce». Parfois elle me regarde, parfois elle regarde la route. Je profite de la mi-noirceur pour mater ses cuisses ou la forme de ses seins que son chemisier me laisse imaginer. J’ai souvent de jolies femmes qui montent, mais celle-ci est le genre que tu vois dans tes rêves érotiques les plus fous, étant donné son âge. N’oublions pas, j’ai 24 ans !Elle répète plusieurs fois : -Je veux me venger, je vais me venger !J’essais de lui changer les idées avec quelques questions banales, ne sachant même pas où nous allons. Elle me dit alors:-C’est quoi cette odeur de bouffe, des hot-dogs ? Je réponds:-C’est mon lunch que je viens d’aller chercher au casse-croûte.-Ça me donne une idée, tu veux partager avec moi ? J’adore les saucisses !En disant cela, elle pose sa main sur ma cuisse et remonte directement sur une demi-érection débutée au moment où elle est entrée dans le véhicule. Elle dit encore :-J’adore les saucisses, surtout les gros saucissons. Je veux me venger, veux-tu m’aider ?-Oui mais je suis en couple, je ne peux pas vraiment...-Je comprend, est-ce que se toucher un peu l’un l’autre est ok ?-Je suis d’accord avec ça! Toucher n’est pas tromper je crois! A mon âge on est crédule.Pas très loin, je trouve un endroit hors de vue pour être tranquille quelques temps. Elle remet sa main sur mon entre-jambe qui avait ...
«123»