1. Nuit parfaite


    Datte: 22/05/2020, Catégories: fh, inconnu, telnet, ffontaine, Oral nopéné, init, internet,

    J’étais séparée depuis environ deux semaines. J’étais retournée chez mes parents avec ma petite fille de trois ans suite à une relation catastrophique qui avait duré quatre ans. Je me sentais très seule et j’avais envie d’aventure. J’avais besoin de rencontrer quelqu’un, de toucher la peau d’un homme. Je me connectai sur un site de rencontre par Internet, où l’on rencontre des hommes de tout âge et surtout de toutes mœurs. Dans mon message d’accueil, je fis comprendre à ces hommes, que je désirais avoir des relations intimes, avoir de nouvelles expériences sexuelles. Les premiers messages ne tardèrent pas à pointer le bout de leur nez. Ils me proposaient tous des expériences chaudes, sensuelles et excitantes. Des nuits que je n’oublierais pas. Un de ces messages me rendit complètement électrifiée. La personne se présentait comme étant un homme à la mi-trentaine. Physiquement, il se décrivait grand, cheveux blonds, yeux bleus. Sa voix était complètement hypnotisante. Il disait avoir envie de faire l’amour oral à une femme. Il disait aimer manger une femme longtemps, la lécher comme il faut, la faire jouir par sa bouche plusieurs fois. Manger un clitoris le faisait capoter. Il disait savoir se servir de ses doigts, de ses mains et de sa bouche. Il se disait bien membré, qu’il avait une belle queue pour m’exciter, pour m’allumer. Il disait que je ne pourrais pas trouver un autre homme sur ce réseau qui me ferait triper autant que lui. Et surtout, il pouvait me recevoir chez ...
    ... lui, ce qui, pour moi, était très important. En habitant chez mes parents, je ne pouvais recevoir personne chez moi. Des papillons commencèrent à se former dans mon bas-ventre suite à l’écoute de ce message. Je le réécoutai plusieurs fois pour être certaine de ce qu’il me disait et aussi pour m’allumer encore un peu plus. À chaque fois, je me sentais devenir de plus en plus excitée. Je lui laissai un message en espérant qu’il était toujours en ligne. Je lui disais être très intéressée par sa proposition et lui demandais de me renvoyer son numéro de téléphone pour qu’on puisse communiquer ensemble plus facilement. Je continuai d’écouter les messages des autres hommes mais ils me semblaient tous sans intérêt. Le sien me revenait constamment en tête. Après quelques minutes, je reçus finalement un autre message de sa part. Il me laissa son numéro de téléphone. Je fus un peu surprise, d’ailleurs, qu’il me le laisse aussi facilement. Je pris le téléphone et hésitai quelques minutes avant de composer le numéro. Je me sentais un peu nerveuse. Je n’avais pas vraiment l’habitude de se genre de contact. Mais j’avais vraiment envie de m’amuser. Alors autant y aller jusqu’au bout. Je composai finalement son numéro de téléphone. Il eut l’air un peu surpris de m’entendre à l’autre bout du fil. Il ne s’attendait probablement pas à ce que je l’appelle. Nous avons fait connaissance pendant quelques minutes. Plus la conversation se poursuivait et plus les mots qu’il utilisait devinrent érotiques. ...
«1234»