1. Drague avec mes fesses (24)


    Datte: 15/05/2019, Catégories: Lesbienne

    Carole dort toujours, je viens vers elle pour déposer un baiser sur ses lèvres. Elle ouvre les yeux, me sourit, m’enlace et m’attire à elle pour échanger un long baiser. Quand elle détend la pression de son bras, je me penche sur son sexe pour y déposer un baiser. — Ta journée a été si éprouvante que ça ? — Oui, mais ça va beaucoup mieux. — Je vais te détendre, ne bouge pas, laisse-moi faire. Elle est allongée sur le divan, les bras le long du corps, les jambes à peine écartées. Je pose mes lèvres sur ses seins, titille ses tétons, redescends sur son ventre pour en embrasser le moindre centimètre carré, je contourne son pubis, longe sa jambe droite jusqu’au pied, remonte par l’autre jambe jusqu’à l’aine ou je m’attarde un peu. Son ventre ondule légèrement, mes lèvres remontent sur ses seins, les embrassent, les lèchent, remontent encore sur son cou pour atterrir sur ses lèvres. Un long baiser nous uni, son corps reste inerte, il attend la suite, seule sa respiration trahi son impatience. Je quitte ses lèvres pour redescendre sur ses seins, son ventre, mais, cette fois, je plonge directement sur son sexe qui ruissèle de cyprine. Ma langue s’enfonce entre ses lèvres pour venir titiller son petit bouton. Elle ne résiste que quelques secondes et explose dans un superbe orgasme. Son corps se tend vers ce plaisir qui l’envahi. Ça dure de longues secondes, mais elle se détend petit à petit pour reprendre une respiration normale. Je me redresse pour constater qu’aucuns de ses  membres n’a bougé, elle est restée inerte tout le temps. — Tu n’as pas bougé d’un poil ? — Evidemment, tu me l’as demandé. Nous rions toutes les deux de bon cœur, je la sens beaucoup plus détendue que tout à l’heure. Elle se redresse, se lève et va vers la salle de bain. — Je vais prendre une douche, tu m’accompagne chérie ? — Bien sûr. Je le suis dans la salle de bain, quand j’entre, elle règle l’eau et se glisse sous la cascade. Elle se tourne vers moi, m’ouvre ses bras dans lesquels je me jette. Un ardant baiser cimente nos lèvres. Je suis au bord des larmes, l’émotion que suscite ce contact m’émeut à un point que je n’aurais jamais imaginé. Je suis complètement dingue de cette fille, maintenant, j’en suis sûre, je suis amoureuse comme je ne l’ai jamais été. J’arrête l’eau et entreprends de laver son corps mouillé avec mes mains. J’étale le gel douche sur ses épaules, son dos, ses seins, son ventre, ses fesses pour finir sur ses jambes et descendre jusqu’aux pieds. J’évite soigneusement la zone de son sexe, je sais trop bien comment ça fini, et je veux profiter de ce moment le plus longtemps possible. Carole se laisse faire, sa respiration est régulière, elle aussi profite du moment au maximum. — Tu n’oublies rien ma chérie ? — Ne t’en fait pas, tu seras propre comme un sou neuf, je ne laisserais pas un millimètre carré de ton corps privé de mes soins. — J’y compte bien. Mes mains remontent entre se jambes pour savonner l’intérieur. Arrivées en haut des cuisses, elles s’écartent ...
«1234»