1. D'un enfer à l'autre


    Datte: 15/05/2019, Catégories: nonéro, fantastiq,

    Résumé des épisodes précédents :«La vérité qu’il faut cacher » Robert Bellane et son fils ont fait alliance avec le Dieu Hastur contre les serviteurs de Chtulluh qui tentent de le réveiller.«La métamorphose du vampire » Dans le même temps, Nathan de Cursac a découvert que la jeune femme dont il était tombé amoureux était une créature infernale.«L’ombre d’Hastur »Enfin, Frédéric Chalmin a consulté Bellane à propos de cauchemars étranges dans lesquelles apparaît sa fiancée disparue. Bellane et son fils lui donnent la possibilité de se rendre à Carcosa où sa bien-aimée règne désormais sous le nom d’Akivasha.Les ténèbres s’épaississent, et l’heure de la confrontation entre l’Humanité et les Grands Anciens se rapproche… ___________________ Un véritable carnage. Ce sont les voisins qui avaient appelé, à cause de l’odeur pestilentielle que répandait le cadavre sur lequel les mouches et les vers avaient déjà commencé leur festin. Le pauvre type avait été déchiqueté ; il en manquait des morceaux, et surtout, il avait été totalement vidé de son sang. L’appartement était au nom de Nathan de Cursac, mais seul le légiste pourrait confirmer l’identité du gus. Je jetai un œil sur l’ordinateur qui était resté allumé. Vide… Quelqu’un avait effacé tous les documents qui s’y trouvaient. Je sortis sur le balcon où un jeune stagiaire était en train de rendre tripes et boyaux… — Ça va, jeune homme ?— Ben non… Vous avez déjà vu un truc pareil, Inspecteur ?— Oui, une fois. Mais c’était un suicide.  Le mec s’était fait sauter le caisson avec un fusil chargé à la chevrotine. Il y avait de la cervelle collée au plafond.— Dégueulasse, en effet… Mais comme vous le dites, c’était un suicide. Là, penser que quelqu’un ait pu faire un truc pareil à un autre type, ça fait frémir.— Bienvenue dans le monde glauque des défenseurs de l’ordre. Vous vous appelez ?— Leboul. Ilan Leboul. Je suis arrivé avant-hier…— Garcia, inspecteur Garcia. Et si vous ne m’appelez pas « Sergent » comme les nazes en train de ramasser les morceaux à l’intérieur, vous n’avez rien à craindre de moi, lui dis-je pour essayer de le détendre un peu.— Vous avez une idée de ce qui s’est passé ?— Hum… L’œuvre d’un taré, sans doute. Un ces zozos qui se prennent pour des vampires, et si c’est le cas, c’est une mauvaise nouvelle parce qu’on risque d’avoir des cas similaires un peu partout dans la région maintenant. Mais pour en savoir plus, il va falloir attendre que le légiste fasse son travail.— On pourrait faire le tour des hôpitaux psychiatriques en attendant.— Ouais… Mais quelque chose me dit que cette affaire pue le serial killer à plein nez et que nous n’en sommes qu’au début. ___________________ Raconter le voyage sur le dos de l’étrange créature serait impossible. Combien de temps cela prit-il avant d’arriver dans le système d’Aldébaran où se trouvait Carcosa ? Je ne saurais le dire… Comment avons-nous pu survivre au froid glacial, au manque d’oxygène ? Sans doute la fiole que j’avais bue avant de partir… ...
«1234»